Ostéopathie Equine

Ostéopathie Equine

 

L’ostéopathie équine trouve son origine en France avec le Dr Dominique Giniaux dans les années 1980. Elle s’est ensuite bien développée et intégrée dans le paysage des professionnels de soins du cheval. De nombreux chevaux bénéficient maintenant d’une prise en charge ostéopathique plus ou moins régulière en fonction de leur situation (sur le plan de la santé et sur le plan sportif).

 

 

 

 

Plusieurs motifs de consultation :

– Préventif- Curatif

– Suivi sportif et performances

– Pédiatrie

– Gériatrie

– Reproduction

– Conseil, rééducation

 

Quelques exemples :

  • En cas de boiterie, de dissymétrie, de raideur.
  • Suite à un traumatisme (choc physique, émotionnel,…).
  • Pour une baisse de performance sportive, difficultés au travail (exercice particulier, développement musculaire,…).
  • Modification du comportement.
  • Troubles digestifs répétitifs (diarrhées, vomissements,…).
  • Problème au niveau du système reproducteur (chaleurs irrégulières, mise bas difficile, infections urinaires chroniques).
  • Difficulté de succion chez le poulain.
  • Trouble de la posture, de l’équilibre.
  • Difficultés respiratoires chroniques.
  • Mal de dos
  • Suivi d’arthrose pour apporter du confort à l’animal.
  • Problèmes de peau récurrents : eczéma, perte de poils…
  • Suivi sportif des animaux de compétition : équilibre, souplesse, régularité au travail.
  • Visite de contrôle, prévention pour agir avant l’apparition des premiers symptômes.

L’ostéopathe aide l’animal par différentes techniques manuelles à retrouver sa santé et à récupérer ses capacités physiques.

 

Quelques cas spécifiques :

CSO

  • le cheval qui se décale sur ses sauts,
  • il réceptionne toujours sur le même pied,
  • il n’arrive pas a utiliser son dos lors du saut,
  • il se défend après l’obstacle.

Dressage

  • difficultés dans les changements de pied,
  • difficultés au galop à faux,
  • changement de rythme difficile,
  • manque de souplesse générale.

 

Trot

  • le cheval dévie sa trajectoire,
  • il se met facilement à la faute,
  • baisse de performance.

Galop

  • difficulté d’engagement,
  • perte de propulsion des postérieurs,
  • difficultés respiratoires,
  • baisse de performance.

Western

  • difficultés a bouger ses épaules ou ses hanches.

Endurance

  • le cheval a perdu de sa capacité de récupération
  • rythme cardiaque augmenté, en cas de douleur on note une augmentation de la fréquence cardique